Les choux de Bruxelles font-ils péter ?

Les choux de Bruxelles, comme les choux en général, sont classés parmi les légumes crucifères. Ces légumes contiennent des fibres sensibilisantes qui vont provoquer beaucoup de fermentation. Et les gaz et l’inconfort intestinal qui l’accompagnent sont causés par la fermentation de ces fibres. En cuisine, tous les choux sont blanchis après avoir été cuits une fois dans l’eau bouillante pendant quelques minutes. Après cela, ils doivent être cuits avec du bicarbonate de soude et une branche de céleri. Cela ajoute une pointe de saveur tout en empêchant la fermentation.

Lorsque vous souffrez du syndrome du côlon irritable, vous devez éviter certains aliments, notamment ceux qui contiennent des fibres dures. On ne saurait trop insister sur l’importance des fibres souples. Les courgettes, les courges en général et les carottes ont toutes des fibres souples. Le céleri rave, le chou, le navet, le radis et l’artichaut, en revanche, ont des fibres assez dures et abrasives pour le côlon, qui se défendra en devenant douloureux… Tous ces repas sont assez désagréables, et les patients en sont bien conscients.

D’après vous, quels sont les aliments qui font péter ?

J’ai décidé de vous épargner quelques peines de cœur en compilant une liste d’aliments connus pour provoquer des flatulences !

  • L’oignon
  • Les produits laitiers
  • Les légumineuses
  • Les boissons gazeuses
  • Les crucifères
  • Le chewing-gum
  • Les aliments trop gras
  • Les crudités.

Comment se débarrasser naturellement des gaz dans l’estomac ?

L’essentiel en quelques mots

  • Ralentissez et mastiquez bien vos aliments.
  • Réduisez la quantité d’aliments producteurs de gaz que vous consommez, comme les crucifères, les grosses légumineuses et les solanacées.
  • Les épices et les herbes, notamment le cumin, le fenouil et la cardamome, doivent être consommés en grande quantité.
  • Aux repas, évitez les fruits et les sucreries, ainsi que les prébiotiques en excès.

Quelle est la meilleure façon de consommer les choux de Bruxelles ?

Il suffit de trancher ou de conserver de minuscules spécimens entiers de choux de Bruxelles pour les consommer crus (plus rares). Pensez aux salades blanchies pendant 1 minute dans de l’eau bouillante salée avec du bicarbonate supplémentaire si vous avez des difficultés à les digérer.

Quelle est la meilleure façon de digérer le chou ?

Le chou se digère plus facilement ! Avant de le cuisiner, blanchissez-le pendant quelques minutes dans de l’eau vinaigrée. Cela permettra également d’éliminer les mauvaises odeurs de cuisson. Il faut ajouter des épices qui facilitent la digestion, comme le cumin. Par exemple, il est fantastique avec le chou-fleur !

Comment cuisiner le chou pour le rendre plus digeste ?

Pour faciliter la digestion… C’est pourquoi vous ne devez pas en consommer quotidiennement. Il est conseillé de blanchir les feuilles de chou ou de chou frisé dans de l’eau bouillante salée pendant 10 minutes. Ensuite, égouttez-les et retirez l’eau de cuisson avant de les cuire selon vos préférences.

Comment se débarrasser de l’odeur des choux de Bruxelles ?

Lait, sucre et vinaigre de cidre de pomme Il existe des méthodes de grand-mère pour masquer les mauvaises odeurs. Pour éviter d’être embaumé par l’odeur du chou, elles recommandent d’ajouter à l’eau de cuisson un verre de lait, deux morceaux de sucre ou un demi-verre de vinaigre de cidre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.